Introduction

Ce court document a pour but de vous informer sur le projet de Réseau Ado; de faire connaître les objectifs de la mise en oeuvre de 2003-2004, de présenter le plan de travail moyens déployés, les responsabilités de chacun et l’échéancier ainsi que la répartition budgétaire.

Bref résumé du projet

Réseau Ado est défini comme un projet de promotion en santé mentale, de prévention et d'intervention précoce face à la détresse suicidaire. Ce projet s'adresse aux jeunes de niveau secondaire.

Ses objectifs sont:

-Augmenter la connaissance des jeunes face aux facteurs qui conditionnent ou nuisent à une bonne santé mentale.

-Accroître chez les jeunes la verbalisation de leurs préoccupations par rapport à leur santé et maladie mentales.

-Augmenter Leur confiance face aux ressources d'aide en santé mentale.

-Accroître l’utilisation par les jeunes des services d'aide en santé mentale.

Réseau Ado atteint ses objectifs par le biais d'un forum "sécuritaire" ou les jeunes peuvent discuter librement de sujets qui leur tiennent à coeur, des problèmes auxquels ils peuvent faire face leur vie ou de sujets qui ont trait … la santé mentale. Il peut y avoir de 8 à 15 jeunes qui participent à ces groupes de discussion co-animés par deux animateurs perçus comme crédibles. Ces groupes de discussion sont d'une durée d'une heure et demie et peuvent se faire dans n'importe quel environnement. La majorité‚eux s'effectuent néanmoins en contexte scolaire.

Au début du groupe de discussion, les animateurs font signer un formulaire de consentement aux participants qui précise les limites de la confidentialité. Il est important de noter que les groupes se forment sur une base volontaire et comme le prévoit le projet, aucun adulte autre que les animateurs ne peut être présent. Par la suite, la discussion est amorcée sur les cinq questions suivantes:

Qu’est-ce que la santé mentale?
Qu'est-ce que la maladie mentale?
Quels sont les stress que vous vivez quotidiennement?
Quelles ressources utilisez-vous pour vous aider à faire face à vos difficultés?
Qu'est-ce que vous changeriez dans les services en santé mentale destinés aux jeunes?

Chacune de ces questions amène une discussion spécifique reliée aux objectifs de Réseau Ado ainsi que sur la problématique du suicide quand celle-ci est abordée.

En règle générale, les animateurs vont clore l'échange en distribuant aux participants une liste de ressources en santé mentale. Dans les cas où un participant fait part lors de la discussion, qu'il est en détresse (détresse psychologique, idée suicidaire, violence, homicide, abus) ou qu’il veut parler à quelqu’un, l’animateur intervient auprès de lui après le groupe de discussion. Il mettra en valeur sa formation pour recueillir le plus d'informations possible afin de vérifier avec lui son besoin d'aide et le réfèrera, s'il y a lieu, avec la collaboration du soutien clinique (filet de sécurité), aux ressources du milieu qui sont les plus aptes à l’aider. Un protocole est mis en place pour guider l'animateur dans sa démarche d’aide auprès du jeune et une ressource clinique est toujours disponible pour faire une évaluation plus approfondie selon les besoins. Des ententes sont également prises avec les ressources du milieu pour s'assurer de la prise en charge rapide des jeunes référés.